Fairy Lazy House

Un forum sur sur la pop culture, films, séries, livres, jeux vidéos, manga.. Bienvenue chez nous !
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Les Nouvelles Catégories Sont Ouvertes A Vous De Jouer !! {♥️}

Partagez
 

 [Fic] Splendor Phoenix.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


[Fic] Splendor Phoenix. Empty
MessageSujet: [Fic] Splendor Phoenix.   [Fic] Splendor Phoenix. EmptyJeu 21 Mar - 18:18

Mélange entre mes deux plus grandes passions, Fairy Tail et Pokémon. J'ai déjà posté cette fic sur Pokébip.

Attention : Je ne reprends pas les même personnage de Fairy Tail.

Description :

Le royaume d'Hokis, région entre Unys et Sinnoh, est peuplé majoritairement par de Gijinkas, qui ont normalement fusionné avec des Pokémons à l'âge de 10 ans. A cause de ces fusions, les Pokémons ont pratiquement disparu, et le seul moyen d'en avoir est de posséder des clés en contact avec le monde des Pokémons.
Hokis est gouverné par le Conseil des Légendes, constitués des 10 Gijinkas les plus puissants. Le Conseil régit les règles et les lois de cette région.
Dans cette même région, des Gijinkas ou des humains normaux, ayant des objets avec des pouvoirs Pokémons ou des clés, rentrent dans des Guildes. Ces guildes sont comme une nouvelle famille pour ses membres. Et c'est dans l'une d'elles que cette histoire va se passer. Elle se nomme Splendor Phoenix.

Pour ceux qui ne connaissent pas Pokémon, voilà le lien vers un Pokedex : http://www.pokebip.com/pokemon/pokedex/pokedex_5G_liste_des_pokemon.html
Vous pouvez chercher les Pokémons dessus. Mais attention, certains Pokémon sont de mon invention.

Et donner moi vos avis SLVP.


Dernière édition par Jubia_Lokser le Jeu 21 Mar - 18:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Fic] Splendor Phoenix. Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Splendor Phoenix.   [Fic] Splendor Phoenix. EmptyJeu 21 Mar - 18:31

Arc 1 : La légende des Gémeaux

Chapitre 1 : Un nouveau départ.

Dans la petite ville de Naguila, qui est une petite ville marchande réputé pour ses aliments frais, un jeune homme cherchait son chemin.

-Excusez-moi, je cherche la sortie de la ville, dit le jeune homme à un passant.

Le passant ne le regarda même pas et continua son chemin. Le jeune garçon, qui se nommait Kiyan, était outré par tant d'ignorance en vers lui. Kiyan était assez grand, avait 17 ans, des cheveux blancs et des yeux rouges. Il portait un tee-shirt bleu, un short treillis bleu et des tongs bicolores noir et blanc. Il portait aussi une ceinture blanche avec deux poches, une à droite et une à gauche. Il avait mis dans les poches de sa ceinture quatre coquillages-lames, de la taille d'un avant-bras d'enfant.

-Rhhaaa, cria, tout bas, Kiyan. Comment je vais faire pour aller Midif ?

-Je peux t'y emmener si tu veux, dit une voix derrière Kiyan.

Kiyan se retourna et vit une jeune fille de son âge. Elle avait de longs cheveux blonds et des yeux émeraude. Elle portait un tee-shirt blanc, un mini-jean vert et des bottines brunes. Elle portait elle aussi une ceinture avec une poche et un fouet. Et sur le dos de sa main droite, une marque jaune en forme de phœnix.

-Je m'appelle Levy, Levy Droy utilisatrice de clé.

-Moi c'est Kiyan Gaumar, Gijinkas de Clamiral. Vous pouvez vraiment m'emmener à Midif ?

-Oui, j'habite là-bas. Mais d'abord il faut que je finisse une mission, répondit Levy.

-Une mission ? Vous faites partie d'une guilde ? Demanda Kiyan

-Oui, je fais partie de Splendor Phœnix, déclara Levy en montrant sa main.

-Parfait, je voulais justement en faire partie.

-Je t'y emmènerai. Dans la guilde on accepte toutes les candidatures. Mais avant tu pourrais
bien m'accompagner pour ma mission ? Demanda Levy.

-Ok ! Elle consiste à quoi ?

-On doit arrêter un Gijinkas qui vole des boutiques en agressant leurs propriétaires, annonça Levy. La récompense est de 20 milles Pokédollars, on fera 50/50.

-Ok. On y va ?

Levy et Kiyan marchèrent jusqu'à la plus grande galerie marchande de la ville. Elle était composée de plusieurs boutiques, où on vendait tout et n'importe quoi, du vendeur de poisson, au magazin de vêtements, en passant par la boucherie. Mais ce jour-là, la galerie était carrément déserte, seul quelque boutique était ouverte.

-J'ai parlé à une victime, commença Levy. Il a dit qu'il était en train de fermer sa boutique, vers 21 heures, quand il a vu une ombre puis il s'est évanoui. Quand il s'est réveillé, l'argent de sa caisse avait été vidé. J'ai aussi parlé à une autre victime, qui s'était débattue, il a été blessé et maintenant il est à l'hôpital.

-Eh ben, ce voleur doit être sacrement fort, dit Kiyan.

-C'est sûr. Bon on va attendre à coté de cette boutique, que le voleur pointe le bout de son nez, déclara Levy en montrant une boutique de livres.

Kiyan approuva avec un signe de la tête puis, ils s'assirent sur un banc, non éclairer, à côté de ladite boutique de livres. Une trentaine de minutes plus tard le soleil se coucha et le propriétaire de la boutique ferma boutique. Il vit les deux jeunes gens et leur donna une pomme chacun.

Ils restèrent là pendant encore une trentaine de minutes à parler de tout et de rien, puis Kiyan et Levy entendirent un bruit de pas rapide. Ils voulurent se lever, mais une force invisible les maintenait assis. Puis, ils entendirent un ricanement et ils virent un jeune, pas plus âgés qu'eux, s'approcher. Il avait de longs cheveux blonds, attachés par un ruban marron, des yeux noisette. Il portait une chemise marron, un short jaune, des chaussettes jaunes et une étoile rouge sur le front. Il avait aussi une cuillère tordue dans chaque main.

-Alors ils ont engagé des gardes pour protéger leurs boutiques ? demanda le jeune homme avec un sourire aux lèvres. Soit, dormir vous fera du bien comme aux autres. Un Gijinkas de mon rang n'a pas de temps à perdre avec des gens comme vous.

Le jeune homme blond s'avança vers Kiyan et Levy, qui se débattaient pour pouvoir de nouveau bouger. Soudain Kiyan eut une idée.

-Un Gijinkas de votre rang vous dites ? demanda Kiyan. Un bon Gijinkas n'immobiliserait pas ses adversaires dans leur dos et ne les endormirait pas sans leurs laisser une chance de gagner, mais les combattrait pour montrer sa force et ses valeurs.

Le blond s'arrêta devant ses sages parole et ferma les yeux. Tout d'un coup Kiyan et Levy purent enfin bouger.

-Brian, commença le jeune homme blond. Brian le Gijinkas de Kadabra, n'oubliez pas ce nom, car ce sera celui qui vous aura infligé une grande raclée. Maintenant levez-vous et combattez de toutes vos forces.

Kiyan et Levy ne se firent pas prier et se levèrent. Kiyan commença les hostilités en lançant un jet d'eau de sa main droite sur Brian, qui le dévia sans le toucher, juste en bougeant une de ses cuillères tordues.

-Zut ! S'écria Kiyan.

-Tes petites attaques à distance ne me feront rien, lança Brian.

Pour l'instant Levy ne faisait rien, elle se contentait de regarder en posant une main sur la poche de sa ceinture. On dirait qu'elle avait peur.

Cette fois ci c'était Brian qui attaqua, il lança des rafales psychiques avec ses cuillères. Elles étaient tellement rapides que ni Kiyan ni Levy, ne purent les esquiver, si bien que leurs vêtements se déchirèrent par endroits.

-Goutez à ma puissance ! Cria Brian.

Il envoya encore des rafales psychiques, mais cette fois si plus rapide et certainement plus forte. Elles allaient les toucher quand Kiyan envoya un grand jet d'Hydrocanon de ses mains pour les contrer. L'Hydrocanon arriva à contrer la majorité des rafales mais, certaines passèrent et touchèrent les deux adolescents.

-Ton eau n'est pas assez puissante mon garçon, tu ferais mieux de rentrer chez toi, ricana le Gijinkas de Kadabra.

Mais Kyan ne se laissa pas faire et lança cette fois si une attaqua Ebullition sur les garçons aux cheveux blonds.

-Oh, tu emploies les gros moyens, lança Brian, un sourire aux lèvres. Mais, voyons si ton amie ici présente voudrait bien voir si cette eau est à la bonne température.

Grâce à ses cuillères Brian dévia l'attaque de Kiyan sur Levy. Elle resta figée, puis soudain elle eut enfin une réaction. Elle prit une clé avec un signe, deux segments courbés, parallèles et symétriques avec un autre segment les coupant au milieu, c'était le signe du Poisson. Elle fit tourner la clé dans l'eau qui fonçait sur elle, puis elle dit :

-Ouvres-toi, porte du temple du Poisson, Pischot et Piscold.

Deux Pokémons apparurent, et l'eau avait disparu. Les deux Pokémons avaient la taille du tibia de Levy. Le premier, Pischot, était bleu foncé, de la tête à la queue, il avait les yeux d'un Bargantua rouge, et des sortes de piquant sur les nageoires et la queue. Il avait aussi la partie haute de la bouche, longue comme un espadon. L'autre, Piscold, avait le corps de couleur bleu ciel, les yeux d'un Bragantua bleu, et des sortes de poils blancs qui recouvrer sa tête. Lui aussi avait le haut de la bouche longue comme un espadon, mais elle était courbée. Les deux poissons, laissés en dessous d'eux une flaque d'eau. Puis, Levy s'avança et dit:

-A moi de jouer maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Fic] Splendor Phoenix. Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Splendor Phoenix.   [Fic] Splendor Phoenix. EmptyJeu 21 Mar - 19:11

Chapitre 2 : Les Pokémon du Poisson.


-Oh, commença Brian, tu te réveilles enfin, dit-il en montrant du doigt Levy. Mais laisse-moi te dire une chose, tes petites bestioles ne me feront rien.

-Petite bestiole ?! Cria une voix.

Brian et Kiyan regardèrent partout avec stupeur, pour voir d'où venait cette voix. Levy quant à elle ne bougea pas d'un poil et resta calme.

-Calme toi Pischot, tonna une autre voix.

Cette fois-ci, les deux jeunes hommes eurent vraiment peur.

-Me calmez, Piscold ? Me calmez ! Cria la première voix. Comment veux-tu que je sois calme quand ce je ne sais pas quoi sur patte m'insulte ? Je vais le bruler comme ça il constatera ma f...

-Attends Pischot, coupa Levy. On doit d'abord élaborer une stratégie.

Puis elle se tourna et dit à l'attention de Kiyan.

-Tu vois c'est deux-là, dit-elle en montrant Pischot et Piscold. Ce sont les Pokémons du signe du Zodiaque du Poisson, Pischot et Piscold. Ce sont des Pokémons Légendaires, donc ils ont le don de la parole, et ces voix que tu as entendu, c'était eux.

Pischot bomba un peu son ventre, pour montrer qu'il avait de l'importance, et Piscold, lui, restait calme.

-Pischot, celui qui est bleu foncé, est du type Eau et Feu, et l'autre Piscold, est du type Eau et Glace.

-Waah, ils déchirent ! lança Kiyan, comme un enfant, qui venait de voir de nouveaux Pokémons.

-Toi je commence déjà à t'aimer mec, déclara le Pokémon poisson de feu, en désignant Kiyan avec sa tête.

-Bon vous avez fini, dit Brian. On est en combat là, si vous n'avez pas remarqué.

Brian utilise une attaque Psyko sur les Pokémons du Poisson, qui furent projetés contre un mur. Pendant ce temps, Kiyan envoya une attaque Vibraqua sur Brian qui n'eut pas le temps de d'esquiver, car il était concentré sur les Pokémons de Levy.

-Oh tu m'as eu, commença Brian. Mais sa sera bien la dernière fois.

Brian se téléporta derrière Kiyan et lui asséna un coup de Coupe Psycho dans le dos de Kiyan, qui tomba et cracha un peu de sang. Puis, il se téléporta de nouveau, cette fois-ci à sa place habituelle. Grâce à ça il esquiva des attaques Blizzard et Lance Flamme, envoyé par Pischot et Piscold.

-Je... Je ne te laisserai pas encore voler ces braves gens Brain, dit Kiyan en essayant de se relever. Ils travaillent honnêtement pour vivre et toi tu les vols sans scrupules.

-Voyons voire si tu diras la même chose en étant dans l'autre monde, se moqua Brain.

Cette fois si Brian allait donner le paquet, il chargea une attaque Choc Psy qu'il envoya sur Kiyan. Le coup était extrêmement rapide et laisser derrière lui de la poussière. Kiyan ne pouvait rien faire, car il titubait.

-Piscold, Abri !

Le grand mur vert entoura Levy, Kiyan et les poissons. L'attaque de Brian se cracha sur le mur et une petite explosion se créa, puis de la fumée se répandit dans toute la galerie.
-Piscold, Clairvoyance !

Tout d'un coup la fumée se dissipa et Levy vit Brian pas mal amoché. Levy courut vers Kiyan, pendant que Brian était encore assoupi.

-Ça va ? demanda Levy à Kiyan.

-Ca peut aller, répondit le Gijinkas de Clamiral, en souriant.

-Je vais te soigner, annonça Levy. Piscold, Soin sur Kiyan.

Piscold commença à luire. Les blessures de Kiyan se refermèrent et lui aussi commença à luire. Puis, une rafale fonça sur Piscold, qui fut touché de plein fouet.

-Pas de ça avec moi, ricana Brian.

Le Kadabra humain lança une attaque Choc Mental, avec sa cuillère, sur Levy qui se mit à genoux tellement, elle avait mal à la tête. Il fut stoppé par des attaques Blizzard et Lance Flamme, qui fonçait sur lui. Il dévia le Lance Flamme, mais le Blizzard le gela. Cela suffit à rompre le Choc Mental, qui était sur Levy.

-Yo toi, tu ne touches pas à ma maîtresse hein ?! Menaça Pischot.

-Il a raison ! Tonna Piscold. Levy, ça va ?

-Ou..oui, dit l'utilisatrice de clé. Ne vou...vous occuper pas de moi, finissait en avec Brian d'abord.

-Alors là je ne vais pas me gêner ! S'écria le Pokémon poisson de feu.

Pischot utilisa l'attaque Lance Flamme, et fut bientôt rejoint par Piscold qui utilisa Blizzard, cela créa une puissante déferlante qui fonçait sur Brian.
La glace gela encore plus Brian, le feu le dégela et le brûla.

-Je crois qu'il est K.O, dit Piscold.

-Pff ! Vous croyez que vos petites attaques me vaincront ? Moi je vais vous montrer ce que c'est une vraie attaque, cria Brian.

Brian chargea une énergie violette dans ses mains, il laissa tomber ses cuillères et mit ses mains sur sa tête.

-Vous allez goûter à ma plus puissante attaque, commença Brian. Rafale Mentale !

-Si c'est ça moi aussi je vais te montrer ma plus puissante attaque ! Lança Kiyan. Aqua-Croix.

Kiyan fit sortir ses quatres coquillages-lames. Ses coquillages-lames fusionnèrent pour former deux autres coquillages-lames plus grands. Il les prit dans chaque main, puis il fonça sur Brian.

-Il est temps d'en finir! Cria Kiyan.

Brian envoya son attaque. Kiyan, Levy et les deux Pokémons du Poisson, eurent soudainement mal à la tête. Ce maux de tête était plus fort que celui causé par les Chocs Mentaux, mais Kiyan devait contenir sa douleur est battre Brian pour ses amis.

Kiyan était de plus en plus proche de Brian est la douleur se faisait de plus en plus forte. Ses coquillages-lames commençaient à luire d'une lueur bleutée. Kiyan était maintenant face à Brian, il forma une croix avec ses coquilames. Une croix d'eau se créa et projeta Brian contre un mur. Cette fois-ci, il était définitivement K.O, et Kiyan tomba exténuer.

***
Quand Kiyan se réveilla il était dans un lit, dans une chambre, il faisait nuit. A ses côtés, Levy, était endormi sur une chaise. Soudain elle se réveilla.

-Ah tu es enfin réveillé, commença Levy. Je me suis inquiété, tu as dormi pendant deux jours.

-C'est vrai, demanda Kiyan, étonné. Et que s'est-il passé avec Brian ?

Levy lui raconta tout ce qui s'était passé pendant qu'il s'était évanoui. Elle lui raconta que la police de la ville était venu et qu'un officier les avait emmené jusqu'à l'auberge où ils étaient. Elle avait appelé un docteur qui avait soigné ses blessures. Levy lui raconta aussi que Brain avait dit quelque chose de bizarre avant d'être emmené par la police, « prenez garde à l'Alliance ».

-Que ce qu'est « l'Alliance » ? Demanda Kiyan, quand Levy eut fini son récit.

-Je ne sais pas moi aussi, répondit Levy. Mais ça doit être une organisation maléfique. Bon moi je vais dormir il fait nuit, comme tu vas mieux, demain on ira à Mifif, dit-elle en baillant et en sortant de la chambre. Bonne nuit.

Ce soir-là Kiyan se posa des questions avant de dormir. Qui était cette mystérieuse « alliance » ? Et quel rapport a-t-elle avec Brian ? Mais pour l'instant il ne devait pas penser à ça. Car demain il rentrera à Splendor Phœnix.

Le lendemain, Kiyan fût réveillé par Levy, même s'il avait encore sommeil. Quand elle sortit, il se leva, s'habilla et se brossa les dents. Puis il descendit prendre son petit déjeuner dans la salle principale de l'auberge. L'auberge était un peu pittoresque, mais on se sentait comme chez soi là-bas.

Il ne vit pas Levy, donc il s'assit sur une table et commanda un croissant et un café, même s'il détestait ça, pour le booster. Il fut servi 10 minutes plus tard, et paya 500 pokedollars à une vieille femme dégarnie. Il mangea tranquillement, jusqu'à que Levy arrive.

-Alors, commença Kiyan, qu'est-ce que tu es allé faire ?

-Je suis allé prendre la récompense de la mission, expliqua Levy. Puis ce que tu as plus contribué à battre Brian, j'ai décidé de te laisser tout l'argent, je n'en ai pas besoin.

-Non je ne peux pas accepter ça, déclara Kiyan. Au départ c'était ta mission.

-Non je te dis de prendre l'argent. J'ai oublié de te dire qu'il y avait une autre récompense, rétorqua Levy, en cherchant quelque chose dans la poche de sa ceinture.

Elle trouva enfin ce qu'elle voulait, une clé. Celle-là avait dans son dos deux traits parallèles et qui étaient en zigzag. C'était le signe du Verseau.

-C'était la deuxième récompense, la clé du Verseau, dit Levy. On va pouvoir aller à Midif plus rapidement.

-Et comment ? Demanda Kiyan.

-On va dehors je vais te montrer, répondit Levy.

Levy salua la gérante de l'auberge, pris l'argent de la mission, et elle et Kiyan sortirent. Arriver dehors elle prit la clé du Verseau et la fit tourner dans le vide.

-Ouvres-toi, porte de la Sirène, Aquabella !

Un magnifique Pokémon fit son apparition. Il ressemblait à un Milobellus shiny, sauf que les sortes de cheveux que Milobellus avait, étaient plus grands et qu'ils portaient un sceau avec de l'eau.

-Elle s'est Aquabella, le Pokémon du Verseau, expliqua Levy. Elle est du type Eau et Vol.

-Eh, j'étais chez ma coiffeuse, tu auras pu attendre un peu avant de m'appeler, se plaignit Aquabella.

-Oh non, voilà encore un cas, soupira Kiyan.

-Allez, montons sur Aquabella, dit Levy. Elle va nous emmener à Midif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Fic] Splendor Phoenix. Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Splendor Phoenix.   [Fic] Splendor Phoenix. EmptySam 23 Mar - 21:44

Chapitre 3 : Bienvenue à Splendor Phoenix.

Sur le dos d'Aquabella, qui voler, Kiyan et Levy parlaient. Ils volaient depuis une dizaine de minutes. On voyait aussi au loin la ville de Midif. En dessous d'eux de grands champs s'étendaient à perte de vue, avec quelque fleuve, dont un s'étendait jusqu'à Midif.

-Oh, faites un régime, se plaignit, encore, Aquabella. Bon sang de bonsoir.

-Tu auras tous le temps de te reposer quand nous aurons atteint Midif, expliqua Levy, avec un sourire, au Pokémon du Verseau.

Quelques minutes plus tard, Kiyan, Levy et leur monture se posèrent sur une plaine déserte, à quelque mètre de Midif. Levy rappela Aquabella avec, sa clé, puis ils commencèrent à marcher jusqu'à la ville.

-Au fait, commença Kiyan. Qui est le chef de la guilde ?

-Moi qui croyais que tu t'étais renseigné avant de vouloir entrer dans la guilde ? Bon, le chef de la guilde est Fura, le Gijinkas de Sulfura. Fura fait partie du Conseil des Légendes.

-Désolé, je ne me suis pas beaucoup renseigner, je voulais rentrer dans la guilde plus sur un coup de tête qu'autre chose, expliqua Kiyan.

-Et pourquoi c'était sur un coup de tête ? Demanda Levy.

-Euh... Laisse tomber ce que je viens de dire.

-Bon, ok si tu ne veux pas me le dire, je respecte ton choix. Tu me le diras après. Ah ! Voilà l'entrée de la ville.

Devant eux, un chemin commençait à se former et rentrait dans Midif. Quand ils rentrèrent dans la ville, beaucoup de personnes saluèrent Levy, apparemment elle était connue. Midif était une ville très conviviale, la plupart des gens parlaient entre eux, un sourire aux lèvres. Les maisons étaient faites en briques, en bois ou en pierre. Certaines étaient même colorées.

Levy et Kiyan marchèrent jusqu'au centre-ville où un fleuve passait par là. Ils le longèrent, puis ils virent un pont. Ils montèrent sur ce pont et arrivèrent sur l'autre rive. Là, un chemin menait sur une colline, où un grand bâtiment dominait toute la ville, d'où ils étaient, ils ne pouvaient pas bien le voir.

-Cette ville est grande, je suis fatiguée de marcher moi, dit Kiyan, essoufflé, alors que lui et Levy commençaient à monter la colline.

-C'est parce que tu n'es pas habitué, expliqua Levy, qui avait l'air en pleine forme.

Enfin, ils arrivèrent devant le bâtiment qui dominait la ville. Le bâtiment était grand et gris et avait un rez-de-chaussée et un étage. En son milieu, trois drapeaux de couleur bleue nuit. Le premier, à gauche, avait un phœnix jaune, le deuxième, celui de droite, un phœnix bleu et le dernier, au milieu, un phœnix rouge. Si on regardait les drapeaux de plus près, on pouvait voir des poussières d'étoiles.

-Voilà on est arrivé, annonça Levy. Splendor Phœnix !

Kiyan et Levy entrèrent dans le bâtiment de la guilde. L'intérieur de la guilde était très
grand, de nombreuses tables étaient alignées, où des personnes étaient assises et parlaient. A l'extrême droite de la salle, se trouvait un tableau avec des missions. Ces missions allaient du rang D, qui était les plus faciles, au rang S, les plus difficiles. A l'extrême gauche, se trouvait un escalier permettant de monter à l'étage supérieur, où se trouvaient les dortoirs, des membres de la guilde qui n'avait pas d'appartement. Une jeune fille vint voir Kiyan et Levy.

-Ah Levy tu es revenu de ta mission.

-Salut Rose, à ce que je vois tu à changer de look, dit Levy

-Oui, j'en avais assez de ces cheveux blancs et de cette cape, expliqua Rose.

-Ok, bon je te présente une nouvelle recrue. Kiyan voici Rose, Rose voici Kiyan. Kiyan est un Gijinkas de Clamiral et Rose une Gijinkas de Roserade.

Rose, qui n'avait pas remarqué Kiyan, se mit à rougir. Rose avait des cheveux verts qui lui arriver jusqu'aux épaules. Elle avait aussi deux roses dans les cheveux, une bleue et une rose rouge. Elle avait des yeux rouges, une robe verte avec des dessins de rose bleu et rouge et des bottines vertes olive.

-Oh...Euh désoler, annonça Rose.

-Non ce n'est rien, répliqua Kiyan qui se mit, lui aussi, à rougir.

-Bon vous ferait mieux connaissance plus tard, je dois présenter à Kiyan le maître et les membres, les amoureux, ricana Levy.

-Eh ! S'écrièrent Kiyan et Rose en même temps, ce qui les fit rougir encore plus.

Levy et Kiyan se dirigèrent vers le bar de la guilde quand ils furent interpelés par quelqu'un.

-Eh, Levy ! Et toi le petit nouveau !

Un jeune homme sauta de l'étage et atterrit devant Kiyan et Levy. Le jeune homme avait les cheveux violets en pic, un œil rouge et un œil bleu. Il portait un débardeur violet, un short noir et des baskets noirs. Il avait la marque de la guilde sur le bras gauche.

-On n'a pas de temps à perdre Shown, donc fait vite, déclara Levy.


-Je n'ai pas le droit de parler avec le nouveau ? Demanda Shown.

-Bon, Kiyan voici Shown, Gijinkas de feu et de glace.

-Yo Kiyan, lança Shown. J'ai oublié avec quelle Pokémon j'ai fusionné.

-Bon maintenant que les présentations sont faites, laisse nous passer s'il te plaît, s'écria Levy.

-C'est bon, pas la peine de t'énerver hein, déclara Shown.

Enfin, Kiyan et Levy arrivèrent au bar, où un homme était assis.

-Je sens une nouvelle aura.

-Oui Uca on a un nouveau membre, expliqua, encore, Levy. Kiyan voici Uca, Gijinkas de Lucario. C'est le fils du maître.

-Bonjour, dit Kiyan

Uca était un jeune homme calme et sage. Il avait des cheveux noir de jais, surmonter d'un chapeaux bleu, et des yeux rouges. Il portait un costard bleu nuit.

-Uca je cherche le maître, tu l'as vu ?

-Il est parti à la réunion du conseil.

-Ah d'accord, merci.

Le Gijinkas de Clamrial et l'utilisatrice de clé s'éloignèrent du bar et se dirigèrent vers une jeune femme qui avait son propre bureau dans un coin du rez-de-chaussée. La jeune femme avait l'air débordé.

-Bonjour Léna !

-Oh... Euh Levy ! Ça va ? Demanda ladite Léna.

-Oui et toi ? répliqua Levy. Je voulais te demander de faire rentrer un nouveau membre dans la guilde.

-Euh...Ok attend un peu.

Léna avait des cheveux bleu ciel, attachés en couettes par deux rubans de couleur blanche qui se dégrader en bleu et rouge. Elle avait des yeux bruns. Léna portait une robe de couleur beige avec des motifs en forme d'écailles de couleur rouge et bleu, qui lui arrivait aux genoux. Elle portait aussi un foulard bleu ciel, par-dessus ses épaules. Elle portait des chaussettes montantes de couleur bleu ciel, avec deux rubans beiges, et des ballerines. Léna avait aussi des lunettes de couleurs brunes.

-Bon, dit Léna en regardant Kiyan. Tu veux que je mette ta marque de la guilde où et tu veux qu'elle soit de quelle couleur ?

-Sur mon bras droit et de couleur bleue, merci, dit Kiyan.

Léna pris un tampon, le mit dans de la peinture bleue indélébile et posa le tampon sur le bras droit de Kiyan.

-Voilà, commença Léna en écrivant quelque chose sur un gros cahier, tu fais maintenant partie de la guilde. Bon maintenant si vous pouviez me laisser, j'ai du boulot à faire.

-D'accord, au revoir Léna, dit Levy

-Au fait c'était qui cette fille bizarre ? Demanda Kiyan, à Levy, en s'asseyant sur une table.

-Elle s'est Léna, une Gijinkas de Togekiss. Elle est un peu comme la secrétaire de la guilde et du maître.

Quelques minutes plus tard, ils furent rejoints par Rose et Shown. Le petit groupe commença à parler de mission, de Gijinkas et d'humain connu.

Pendant ce temps-là, un montagnard venait d'entrer dans la guilde, il vit nos quatre jeunes gens, puis il ferma les yeux et communiqua avec quelqu'un.

-Maître, notre cible vient d'être trouvée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Fic] Splendor Phoenix. Empty
MessageSujet: Re: [Fic] Splendor Phoenix.   [Fic] Splendor Phoenix. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fic] Splendor Phoenix.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» phoenix du 89
» brasserie phoenix
» Constellation du phoenix
» [Phoenix Team] Rainbow
» Flash - Brasserie Phénix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Lazy House :: Zone de H.S :: Zone de HS :: Créations-
Sauter vers: