Fairy Lazy House

Un forum sur sur la pop culture, films, séries, livres, jeux vidéos, manga.. Bienvenue chez nous !
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Les Nouvelles Catégories Sont Ouvertes A Vous De Jouer !! {♥️}

Partagez
 

 [FIC] Le train du soir.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyJeu 6 Déc - 19:34

Bonjour, je vous poste ici mon petit bébé. Mon premier One-Shot sur Fairy Tail, ma première song-fic.

Les personnages appartiennent à Hiro Mashima
La chanson appartient à Hélène Rollès.
Couple: GajeelxLevy

_______________



Le train du soir.


"Ca fait bien longtemps tu sais, que tu es partit… Chez nous tout a bien changé tu serais surpris…"

Un brouhaha se fit entendre dans l'endroit où se trouvait une femme aux cheveux bleus. Elle se tenait devant la porte d'entrée, de là, elle voyait tout ce qui s'y passait, elle souriait. Mais s'était un brouhaha commun à tous les autres. Aucune bagarre, juste des personnes qui discutait joyeusement, juste des personnes qui rigolait doucement. Les mêmes personnes qu'elle connaissait depuis des années ainsi que des nouvelles recrue, quelqu'une. Mais pour elle, le brouhaha lui semblait silencieux, plat. Décidément, Fairy Tail n'était plus si animé qu'auparavant. Elle soupira et sortit de la guilde. Elle ferma les yeux quelques secondes, s'habituant au soleil qui était haut dans le ciel en cette journée. Une voiture passa à côté d'elle rapidement, manquant de la renverser.

"Il on construit l'autoroute, c'est plus calme mais tu t'en doutes, il n'y a plus grand monde qui vienne ici."

Elle regarda l'heure qu'affichait l'église et se mit rapidement en route vers la gare. Elle n'avait pas changé d'endroits après toutes ses années. Elle avait juste été agrandie, deux quais s'y étaient ajoutés. Mais à chaque fois qu'elle revenait sur l'un deux, s'était comme dans ses souvenirs. Comme ce jour précis. Elle arriva devant l'entrée de celle-ci mais n'y rentra pas. Elle la contourna afin de regarder les trains partir. Elle croisa ses bras, se remémorant ses paroles.


Il se faisait tard mais pourtant la guilde était toujours aussi animée. Macao et Wakaba chantait une chope de bière à la main. Kanna se plaignait qu'elle ne pouvait pas boire avec tout ce vacarme. Jubia regardait amoureusement Grey, surveillant ses moindres faits et gestes. Happy volait en rigolant poursuivit par une Lucy énervé. Natsu commençait gentiment à se battre avec Gajeel. Non, personne ne dormait à Fairy Tail.

Levy elle, était assise à côté de Jett à moitié endormis sur la table et d'un Droy mangeant une cuisse de poulet. Elle était passionnée par son livre, elle l'avait emprunté hier à la nouvelle bibliothèque magique qui venait d'ouvrir à Magnolia. Elle en avait emprunté trois, et en avait déjà fini deux, décidément, ses livres étaient vraiment passionnant.

Soudain, une main forte vint se posé sur son épaule frêle, la faisant frissonné. Elle détourna son attention du livre afin de d'observé celui qui la dérangeait alors que l'intrigue de tout le livre se dévoilait enfin. A sa grande surprise, il s'agissait d'un homme grand, de longs cheveux noir corbeau tombant dans son dos, des yeux rouges à vous glacé le sang et d'une musculature impressionnante.

"Faut que je te parle!" Lui dit-il sans ménagement.

"Ça ne peut pas attendre?" Répliqua-t-elle, avec une mine boudeuse, une forte envie de finir son livre.

"Non. Debout." Sans grande délicatesse, il la souleva par le haut de sa robe, la reposa par terre la tira par le bras, vers la sortie. Ils marchèrent en silence. Gajeel avait l'air assez préoccupé, le visage sérieux. Levy commençait un peu à paniqué, qu'avait-il à lui dire de si important.


Soudain, un bruit strident réveilla Levy de ses pensées. Elle leva les yeux et vit le dernier train entrée en gare, déposant et prenant les derniers voyageurs. Plusieurs minutes s'écoulèrent. Elle regardait les gens se retrouvé dans des grands éclats de rire, de larmes, de grandes embrassades. Elle aimerait tellement être à leur place pour le retrouvé. Puis le contrôleur annonça la fermeture des portières et le train démarra, passant devant elle doucement avant de filé à toute vitesse.

"Mais quand le train du soir, disparait dans le noir, je n'y peux rien, mais chaque fois je pense à toi… Je revois ton regard, le quai de cette gare, quand tu m'as di, ne t'en fais pas, je reviendrais."

Ils arrivèrent vers le grand arbre au sud du parc. Il la lâcha et lui tourna le dos, l'air embarrassé.

"Alors, qu'avais-tu de si important à me dire?" Demanda-t-elle, impatiente.

Il se retourna et l'a regarda d'un regard qu'elle ne connaissait pas. Il ne l'a regardait pas non, il l'observait, comme si il voulait se souvenir de chaque petit détail de son visage, chaque petites mimiques. Il l'a scrutait de haut en bas, l'a déshabillait du regard, ce qui finit par l'a rendre mal à l'aise.

"Salamender, la gamine et moi on part demain et on ne sait pas quand on revient." Finit-il par lâcher, de but en blanc.

Elle ne comprit pas tout de suite, sa réaction arrivant doucement. Commença il partait?

"De..Quoi? Pourquoi?" Paniqua-t-elle.

"On part à la recherche des dragons. On a besoin de les retrouvés, de savoir ce qu'ils sont devenus. L'envie se fait de plus en plus. On a décidé de partir. Personne ne sera au courant sauf toi, la bunnygirl et le fils du vieux Macao."

"Pourquoi nous?"

"On a décidé d'en parler à la personne.. A la personne à qui on tient le plus dans la guilde." Expliqua-t-il, accélérant la fin de la phrase. Il n'aimait pas dévoilé ses sentiments aux grands jours, surtout devant elle.

Lévy rougit immédiatement. Alors comme ça, il tenait à elle plus qu'il ne le faisait croire. Elle n'en revenait pas. Elle qui était folle amoureuse de lui, il lui disait sa la veille de son départ? Il se foutait de sa gueule, ce n'était pas possible autrement. Un long silence passa, avant qu'il ne se détache de l'arbre, s'approchant d'elle.

"Rejoint-nous demain à 19h45 à la gare. On prend le dernier train." Recommanda-t-il avant de partir du parc, laissant une Levy déconcerté.


Elle regarda s'éloigné le train encore quelques instant avant de retourné sur ses pas. Elle marcha rapidement, comme automatisé puis se rendit au sud du grand parc, faisant face à un grand vide. Elle se souvenait vaguement de ce qu'elle avait pu vivre ici. Son agression, quand il l'a protégé, mais sa dernière discussion avec lui, elle s'en souvenait parfaitement.

"Tu te souviens du vieille arbre, où l'on se cachait? Le mois dernier un orage, l'a déraciné. Un à un nos souvenir, disparaissent comme pour me dire, que le temps qui passe est sans pitié."

A peine eut-elle reprit ses esprits, qu'elle se mit à courir derrière lui, le rattrapant de justesse. Elle lui sauta pratiquement dessus, l'enlaçant de ses petits bras par derrière. Il se stoppa net, non, il ne fallait pas qu'elle s'accroche à lui comme ça, il ne le fallait surtout pas, il n'allait pas y arrivé sinon.

"Je ne veux pas que tu partes, pas tout de suite, s'il te plait ne pars pas. S'il te plait.." Elle éclata en sanglot dans son dos, ses bras l'enserrant plus fort.

"Putain…" Souffla-t-il d'une voix rauque.

Ils restèrent là, debout, enlacé l'un à l'autre. Il sentait Lévy tremblé dans son dos. Putain de m****, il savait qu'il n'aurait pas dû lui dire. Après tout, il n'était pas c**, il avait très bien compris les sentiments qu'elle éprouvait à son égard. Il ne les comprenait pas d'ailleurs, il l'avait agressé, crucifier à un arbre, comment pouvait-elle aimé un mec comme lui, une brute comme lui.

Il prit les mains de la bleutée dans les siennes, les serrant le plus fort possible. Il n'allait jamais y arrivé. Il s'était malgré lui attaché à elle, comment pouvait-il lui résisté lui qui aime les petites choses mignonnes? Quand il l'avait crucifié à cet arbre, il avait ressenti un étrange sentiment, il découvrit seulement après que c'était de la culpabilité.

"Je viens avec vous!" S'exclama Levy, sûre d'elle.

Il se retourna vivement, lui saisit les poignées et la fixa dans les yeux. Sans le vouloir il lui faisait mal, ne maitrisant pas sa force. Mais la mage aux mots ne fit rien d'autre que soutenir le regard de son ami.

"Raconte pas de connerie! On ne sait même pas où on va. On ne sait même pas où chercher. Si on les trouve ça peut être dangereux. On ne sait pas qu'elle sera leur réaction. On n'en sait rien. On doit déjà veillé sur Wendy, c'est déjà suffisant!" Lui Hurla-t-il à la figure. "Je n'ai pas envie qu'il t'arrive quoi que ce soit..." Rajouta-t-il si bas que Lévy du lire sur ses lèvres.

Alors comme ça, il voulait l'a protégé, il ne voulait qu'il lui arrive rien. En fait, il s'inquiétait pour elle? Elle ne put s'empêché de rougir, embarrasser mais heureuse de cet aveu. Il se calma doucement, respirant fortement. Il n'avait vraiment pas l'habitude de se dévoiler, mais demain à cette heure-ci il lui dirait au revoir, ou adieu, on ne sait pas.


"Mais quand le train du soir, disparait dans le noir, je n'y peux rien, mais chaque fois je pense à toi… Je revois ton regard, le quai de cette gare, quand tu m'as di, ne t'en fais pas, je reviendrais."

Lévy laissa s'échapper une larme, qui roula doucement sur sa joue. Il lui manquait tellement.. Maintenant dix ans qu'il était parti, lui, Wendy et Natsu. Dix ans s'était écoulés depuis leur départ. U bon nombre de fois Lucy et elle voulut partir à leur recherche mais Gildartz - devenu le nouveau maître après la mort du vieux Makarov - les en dissuada à chaque fois. "C'est leur quête, leur destin, personne ne doit se mettre sur leur chemin. Ce sont des enfants de Fairy Tail, ils reviendront, ne vous inquiétez pas les filles."

Elle sécha rapidement cette petite larme fugitive avant de quitter le parc doucement, la tête baisser. Chaque année, à la même date, au même endroit elle versait la même larme. Et comme chaque année, elle l'essuya comme si de rien n'était. Depuis le départ de Gajeel elle s'était promis de devenir forte. Elle devait le faire pour lui, pour que quand il rentre, il soit fier d'elle. Qu'il soit fière de voir que sa crevette, comme il aime si bien l'appelé, ne soit plus la petite faible de la guilde, mais au contraire qu'elle soit forte, puissante.

Pas que pleuré était un mal, non, mais Gajeel avait toujours considéré ça comme une preuve de faiblesse. Il disait toujours que pleurer ne servait à rien et que ce n'était pas ça qui allait résoudre les problèmes, même petits soient-ils.

"Ça fait bien longtemps tu sais, que tu es partis… Et je dois te l'avouer, souvent je m'ennuie…"

Elle marcha plusieurs minutes, silencieusement ne faisant pas vraiment attention à ce qui se passait autour d'elle. Les gens riaient, les enfants gambadaient gaiement dans les rues les chiens courant après eux en aboyant. Magnolia était pleine de vie, comme d'habitude. Mais rien de cela ne vint perturber la petite mage des mots.

"J'ai beau guetter tes volets, ils restent toujours fermés, j'ai peur que mon cœur, se ferme aussi…"

Elle arriva devant un immeuble délabré par le temps. Des tags étaient visible sur le devant, des vitres étaient cassé et on pouvait voir l'intérieur de l'immeuble qui était aussi pourri que l'extérieure. Elle leva la tête et regarda fixement la fenêtre du troisième étage. Les volets, si on pouvait toujours appeler ça des volets, étaient fermés, encore. Le bois était ronger par les mites et la pluie n'avait pas arrangé la chose. Elle ferma les yeux, et la scène d'adieu à la gare lui revint en mémoire.

Il était dix-neuf heures quarante-cinq et six personnes se tenaient debout sur le seul quai de la gare de Magnolia. Trois garçons, trois filles. Deux enfants, quatre jeunes adultes. Ils savaient que c'était le jour, ils s'avaient que passé vingt-heure ils ne sauraient pas si ils allaient se revoir un jour. Le groupe était silencieux, ne sachant quoi dire. C'était pourtant idiot, ils devaient parler et profité de leur dernier quart d'heure.

Une mage aux cheveux bleus pleurait silencieusement, regardant son camarade un grand homme dont les yeux rouges vous hypnotisait. Elle le regardait, le regardait et le regardait encore, ne pouvant plus détaché ses yeux du Dragon d'acier. Elle regardait l'homme qu'elle aimait secrètement pour la dernière fois avant de longues années, qui sait pour la dernière fois tout simplement.

Il leva son visage et plongea ses yeux dans les siens. Un frisson lui parcourant l'échine. Il l'admira à son tour, profitant de ce moment, incrustant chaque parcelle de son visage dans son crâne. Elle était là, son petit corps tremblotant, des larmes roulant sur son visage. Il n'aimait pas la voir dans cet état, aussi faible, mais il ne pouvait rien dire, si elle était comme ça, c'était de sa faute, encore une fois il l'a faisait souffrir. Peut-être n'aurait-il dû rien lui dire.

Soufflant un bon coup, il l'a pris par le bras et l'entraîna plus loin sur le quai, voulant profiter de ce moment seul avec elle. A peine arrivé qu'elle lui sauta dans les bras, ne se retenant plus de pleurer. Il se figea, n'étant pas habitué aux embrassades, puis il l'a serra contre lui. Sa main gauche se plaça doucement sur sa hanche tandis que sa main droite vint lui caressé les cheveux. Elle s'agrippa de toute ses force à son débardeur noir, elle ne voulait pas le lâcher, elle ne voulait pas qu'il parte, qu'il l'abandonne.

"Allé aller, pleure pas crevette." Lui murmura-t-il au creux de son oreille. Il laissa tombé sa tête dans la nuque de la bleutée et souffla doucement, souriant en apercevant le frisson qu'il venait de lui donner. Délicatement, il déposa un doux baisé sur cette peau qui lui faisait envie depuis quelque temps déjà. Le baisé dura quelque seconde, appréciant son goût, ne voulant plus s'en détacher. Il décolla ses lèvres de quelques centimètres, humant le doux parfum de violette que dégageait Lévy, voulant s'en imprégner au maximum. Il se détacha d'elle, lui prit le visage entre ses mains, et doucement, il lui sécha ses larmes à l'aides de ses pouces. Il ne fallait pas qu'elle pleure, il allait revenir.

" Ne pars pas Gajeel, ne pars pas…" Fit-elle, toujours en pleur, n'arrivant pas à se contrôlé.

"Chut, arrête de pleuré. Pleuré c'est pour les faibles et tu n'es pas faibles Lévy. Tu es fortes, très fortes, je le sais. Je veux que tu arrêtes de te croire inférieur aux autres car tu vaux mieux que tous ses crétins de Fairy Tail. Il faut que tu crois en toi comme moi je crois en toi." Chuchota-t-il avant de l'embrasser. Le baisé était mouillé et salé mais ô combien délicieux. Aucun d'entre eux n'avait déjà embrassé et ils étaient fiers que leur premier baisé soit celui qu'ils échangèrent à l'instant.

Lévy avait cessé de pleurer et avait passé ses bras derrières la nuque du grand brun. Celui-ci serra son corps contre le siens, tellement fort qu'il aurait pu lui briser les os. Le baisé d'abord doux devient langoureux, fougueux. Leurs lèvres se découvraient, dansant sensuellement entre elles. Leurs lèvres se séparèrent pour mieux se rencontrés. Ils s'embrassaient amoureusement, comme si leur vie dépendait de se baisé.

"Le train en direction de Clover Town va entrer en gare. Tous les voyageurs sont prié d'attendre l'arrêt complet du train avant de monté où de descendre." Résonna une voix fluette dans toute la gare.

Lévy pressa ses lèvres une dernières fois contre celle de Gajeel, puis s'éloigna de lui doucement, le visage triste. Il lui caressa la joue, lui baisa le front et tous deux partirent rejoindre les autres, marchant côte à côte, leurs mains se frôlant sans pour autant marché main dans la main. Arrivé à la hauteur de Natsu et de Wendy elle les enlaça tous les deux très forts, leur faisant promettre de faire attention. Puis se tourna vers Gajeel qui la regardait d'un regard différent de d'habitude, un regard doux, plein de tendresse mais aussi plein de remords parce qu'encore une fois, elle pleurait à cause de lui.

"Mais quand le train du soir, disparaît dans le noir, je n'y peux rien, mais chaque fois je pense à toi. Je revois ton regard, le quais de cette gare, quand tu m'as dit..."

"Ne t'en fais pas, je reviendrais.. Crevette." Il l'embrassa doucement, assomma Natsu qui ne voulait pas monter dans le train, le jeta sur son épaule tel un sac à patate, détendant un peu l'atmosphère. Il sourit une dernière fois à la seule fille qui faisait battre son cœur et monta dans le train. A peine la porte se referma que le train démarra. Lucy éclata en sanglot et tomba à genoux.

Lévy la regarda et se dit que elle aussi, elle venait de dire au revoir à celui qu'elle aimait, même si jamais elle ne l'avouerait. Alors au lieu de pleuré, elle s'abaissa et prit son amie dans ses bras, la serrant très forts, la consolant du mieux qu'elle put. Puis à l'aide de Roméo, elle la releva et d'un commun accord ils l'emmenèrent à son appartement. Elle lança un dernier regard au train qui s'éloignait, puis marcha d'un pas décidé en direction de l'appartement de sa meilleure amie.


Elle soupira en se souvenant de ça, secoua la tête et repartie en arrière en direction de la guilde. Comme chaque année, elle avait fait le même parcours. La guilde, la gare, l'emplacement de l'arbre au sud du parc, l'appartement de Gajeel et de nouveau la guilde. Elle avait versé sa seule et unique larme de la journée, comme chaque année.

"Mais quand le train du soir, disparaît dans le noir, je n'y peux rien, mais chaque fois je pense à toi. Je revois ton regard, le quai de cette gare, quand tu m'as dit ne t'en fais pas, je reviendrais..."

Elle ouvrit tristement la porte, revenant à sa routine quotidienne. Elle entra dans la guilde tête baissé avança de quelques mètres avant de se rendre compte du silence qui régnait alors qu'il y a une heure, s'était comme si la guilde était en fête. Elle releva doucement le visage, ses yeux sortirent de leur orbite. Comment c'était possible. Elle se frotta les yeux, puis les ré-ouvrit croyant rêvé mais non, ils étaient là, tous les trois. Ils étaient bien là, très différents mais vivent.

Natsu n'avait pas grandis mais il avait encore prit en musculature. Ses cheveux avant court lui arrivaient aux épaules mais étaient toujours coiffés en bataille. Il portait un débardeur blanc, taché de sang et déchiré à plusieurs endroits. Il avait le bras dans une écharpe mais il souriait de son sourire habituel.

Elle regarda la jeune fille qui se tenait à ses côtés. Et quelle magnifique jeune fille. Wendy avait vraiment changé. Elle avait beaucoup grandit et ses cheveux bleus foncés tombaient en cascade dans son dos. Sa poitrine s'était largement développée. Elle remarqua qu'elle tenait debout à l'aide d'une béquille, elle avait vraiment l'air d'avoir la jambe dans un sale état.

Puis enfin, son regard se posa sur l'homme qui lui manquait tant depuis dix ans maintenant. Il était salement amoché mais ça ne lui enlevait rien à sa beauté. Il avait toujours ses longs cheveux noirs couleur corbeaux, et quand elle croisa son regard, elle frissonna. Elle n'avait jamais oublié ce regard, ce regard avait lequel elle avait compris que ses sentiments étaient réciproque. Ce regard qu'elle voyait dans ses rêves, celui qu'elle espérait tant revoir. Elle ne bougea pas, tous les regards était fixé sur elle.

Voyant qu'elle n'osait pas bougé, il s'avança alors vers elle, ne la quittant pas du regard. Une fois devant elle, il déposa ses mains sur ses hanches et l'approcha de lui, son regard toujours encré dans celle qu'il aimait. Elle avait hanté ses pensées, jour et nuit il n'avait cessé de pensé à elle. Il l'a trouvait magnifique en cet instant. Elle était toujours aussi fine et petite. Ses cheveux avaient poussé ondulant gracieusement dans son dos, quelques mèches par ci par là retombant de part et d'autre de son visage. Visage qu'il n'avait jamais oublié malgré les dix ans qui s'était écoulées.

"Je t'avais bien dit, que je reviendrait. T'es magnifique crevette." Murmura-t-il puis sans ménagement, sans attendre une quelconque réponse, il se jeta sur ses lèvres l'embrassant avidement, fougueusement sous les applaudissements, les hurlements et les rires des autres mages.

"Mais quand le train du soir, disparaît dans le noir, je n'y peux rien, mais chaque fois je pense à toi. Je revois ton regard, le quai de cette gare, quand tu m'as dit ne t'en fais pas, je reviendrais..."

Oui, dix ans étaient passés mais à présent il était là, devant elle, dans ses bras, ses lèvres contre les siennes. Oui, il était de retour dans sa vie et jamais, ô grand jamais elle ne le laisserait s'échappé de nouveau.


____

Voilà! Un quart d'heure pour faire la mise en page --'. Pourquoi quand je fais copier/coller ça ne se met pas directement T_T. J'espère en tout cas que ce petit One-Shot vous aura plus, n'hésitez pas à commenter et à critiquer! :)


Dernière édition par FairySumi le Jeu 6 Déc - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyJeu 6 Déc - 21:02

je sais pas quoi dire juste que j'ai usé toute la boîte de mouchoir.
mon dieu j'adore !!!!!!!!!!t'est super doué , en plus avec un des couples que je préfère boooooouuuuu, mais je t'en supplie arrête de me faire pleuré ouinnnnn!!!!!! onion30
ouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn... hum hum bon ça suffit nan vraiment t'a beaucoup de talent ! en plus tu respecte bien l'univers de fairy tail !!
bref j'adore ton histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyJeu 6 Déc - 21:22

Merci beaucoup :D!
Oui, GajeelxLévy c'est MON couple favoris, ils vont tellement bien ensemble je trouve! Ils sont tellement différent mais comme on dit: "Les opposés s'attirent."

Je suis contente que cette histoire t'es plus, j'ai un second one-shot sur ce couple, que je posterais demain :).
(Bien que j'ai bien envie de le poster ce soir pour avoir des avis xD)

Sinon, oui, je respecte et respecterais toujours l'univers de FT. J'ai dû mal à lire des fan-ficions UA à cause de ça, parce que j'ai besoin que l'univers soit respecter pour me plonger dans une fiction. Dis toi que j'ai même du mal avec ceux qui incluent une télé dans leur fan-fiction alors que ça n'existe pas dans FT.

Là je me suis permise de rajouter les voitures et les auto-routes parce que ils possèdent déjà des voitures et je me suis dis que dix ans après, elles devaient être plus avancées (les voitures ^^)

Enfin bref, je suis contente que ma petite histoire t'es plus, je m'en vais écrire la suite de ma fiction :D
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia
:
:
Lucy Heartfilia

Sexe : Féminin
Zodiaque : Scorpion
Messages : 128
Date de naissance : 06/11/1997
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 21

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyJeu 6 Déc - 23:01

*-* t'est super douée !! Je veux la suite !! XD en plus moi qui n'est pas trop fan du GajeelxLevy j'ai adoré ton histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyJeu 6 Déc - 23:05

Merci beaucoup! :D
Je suis encore plus fière en sachant que tu n'aimes pas trop le GajeelxLevy.
Malheureusement, il n'y aura pas de suite étant donné que c'est un One-Shot, sauf si un jour peut-être, l'envie me prend d'en écrire une.

Encore merci!
Revenir en haut Aller en bas
Gazille
:
:
Gazille

Sexe : Masculin
Zodiaque : Sagittaire
Messages : 137
Date de naissance : 30/11/1991
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 27

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyVen 7 Déc - 19:02

J'ai trouvé ça vraiment excellent ! et très bien écrit ! Même si je ne peux pas être objectif quand il s'agit de Gajeel x Levy drunken
En tout cas il y a beaucoup d'émotions et les descriptions sont bien dosées
Aucun blabla inutile ou de description à tout va ! J'ai hâte de lire tes prochains textes Wink

Bon, je me laisse aller à une critique ^^ . J'ai l'impression que dans la même journée, Levy fait ses adieux à Gajeel et que c'est en rentrant le soir même à la guilde qu'elle le retrouve avec Natsu et Wendy.
Il me manque le sentiment qu'il se soit passer beaucoup de temps avant qu'ils ne se retrouvent . Enfin c'est mon avis, je trouve ça tout de même très bon ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Rikô
:
:
Rikô

Sexe : Féminin
Zodiaque : Verseau
Messages : 230
Date de naissance : 02/02/1991
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 28

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 11:35

C'est ... c'est .... c'est ....... *se mouche gracieusement* C'EST TROOOOP MEUUUUGNOOOOOOOOON !!!!! onion23 onion23 onion23
Je suis complètement gaga de ce couple !! Même bien plus que Erza x Jellal !!! J'ai trouvé mon bonheur dans ton petit one shot ! Cool Merci encore pour ce joulie moment ! :'3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 11:49

Gazille: Oui, j'avoue que tu as raison. Je ne savais pas vraiment comment le retranscrire en sachant que c'est un one-shot et que je ne voulais pas qu'il soit trop long. Celui-ci fait déjà presque huit pages. Et j'espère qu'on fait bien la différence entre le "présent" et le flashback (je ne voulais pas l'écrire à chaque fois, donc j'ai jouer avec l’italique et le gras, en espérant que ça se distingue bien :/) Merci en tout cas pour ta critique :D!

Rikô: Merciiii :D
Je sens qu'on va bien s'entendre toute les deux. Fan de Gildartz et du couple GajeelxLévy *-*. Par contre, je ne suis pas du tout fan du JellalxErza, je ne sais pas, je les trouve.. Sans intérêt xD
Bref, merci beaucoup et désolé de t'avoir fait sortir les mouchoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Rikô
:
:
Rikô

Sexe : Féminin
Zodiaque : Verseau
Messages : 230
Date de naissance : 02/02/1991
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 28

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 12:00

Bah disons que c'est un couple "évident" XD Bon je dis pas que le Gajeel x Levy ne l'est pas non plus, mais c'est pas la même ambiance x'D c'est vraiment "les opposés s'attirent" ! Et je craque sur les couples avec une différence de taille ! *nooon c'est pas du tout mon cas personnel.... x'D*
No soucis pour les mouchoirs c'était pour la bonne cause ! Razz Et je pense aussi qu'on va bien s'entendre toutes les deux ! *bave sur son avatar de Laxus.... et s'enfuit avant de se faire frapper*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 12:14

Oui c'est sûr. Puis je pense qu'ils ne vont pas tarder à être vraiment ensemble.. Si Mashima décide de se bouger les fesse èé!

Et oui, concernant le couple GajeelxLevy c'est carrément les opposés qui s'attirent, mais c'est ça qui est bon *-*. Ils vont tellement bien ensemble, c'est un truc de fou!

Je te l'ai dit, je te l'échange quand tu veux contre une nuit avec Gildartz *-*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rikô
:
:
Rikô

Sexe : Féminin
Zodiaque : Verseau
Messages : 230
Date de naissance : 02/02/1991
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 28

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 12:22

Hmmmm .... C'est un choix difficile que tu me proposes là... je propose qu'on se le prête mais les deux en même temps ! ô//ô BREF ! je m'égare un peu là ! *essuie sa légère hémorragie nasale*

C'est vrai qu'ils vont parfaitement bien ensemble ! :3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 12:36

Mais pourquoi pas What a Face

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rikô
:
:
Rikô

Sexe : Féminin
Zodiaque : Verseau
Messages : 230
Date de naissance : 02/02/1991
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 28

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 12:40

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 13:27

Spoiler:
 

Bon, on va arrêter de flood, ça va pas là.. xD
Revenir en haut Aller en bas
Rikô
:
:
Rikô

Sexe : Féminin
Zodiaque : Verseau
Messages : 230
Date de naissance : 02/02/1991
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 28

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 13:34

Ouais je pense qu'on va arrêter ! x'DD Au pire y a le tchat ou MSN pour ça ! x'D
En tout cas pour en revenir à ton One shot, j'aime beaucoup l'idée du "song-fic", en fait ça me fait penser aux Opening et Ending que 'jai inventé pour ma fic', ou aux sortes d'AMV que j'imagine en écoutant certaines chansons ! :3 C'est magique ^^
Revenir en haut Aller en bas
Eily
:
:
Eily

Sexe : Féminin
Zodiaque : Capricorne
Messages : 292
Date de naissance : 30/12/1991
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 27

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 16:44

AAAAAAAH Saleté !! t'as réussit à me faire larmoyer >.< x3 (surtout le coup de la séparation à la gare....dieu que je connais ce sentiment TwT)
C'est carrément pas mal, et puis moi je trouve que les parties Flash Back/présent sont bien différenciées, surtout avec le coup de l'écriture en gras....
Bref, C'EY TROW MEUGNOOOON ♥♥♥ >o< *fan de GajeelXLevy spotted owo*

Bon sinon, y'a un truc qui m'a un peu piqué les yeux.....c'est les fautes TwT Pardon, je suis maniaque à ce niveau là, mais je souffre TwT Enfin surtout sur les trucs super évidents, comme "Mais s'était un brouhaha" au lieu de "c'était"....xD Bon je sais que l'orthographe c'est pas donné à tout le monde, et jle redis je suis maniaque x) Mais juste essayer de faire attention à des trucs bêtes comme ça...Surtout que c'est pas le super correcteur de Word qui dira quelque chose ! 8D (lui il préfère rajouter des fautes =3)
(puis bon, sinon jveux bien m'amuser à tout corriger, ça me fera de l'entraînement...xD)

Je m'incruste dans le flood, mais je ne dirais qu'une chose....
DEPUIS LE TEMPS QUE JE TE LE DISAIS !!! >o< Mouahahaha !!


Dernière édition par Eily le Dim 9 Déc - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 17:16

Rikô: En fait, j'adore cette artiste depuis que je suis toute petite, et je me suis remise à écouter ses chansons. Et quand j'ai écouter celle-ci, j'ai fermer les yeux et j'ai vu tout mon one-shot défiler sous mes yeux, comme un film. C'est super bizarre à décrire mais c'était comme une évidence! Du coup, en même pas une heure, j'avais pondu mon petit bébé *-*

Eily: Mouahaha What a Face j'aime faire larmoyer les gens What a Face
& oui, en fait, pour l'orthographe, je suis tout à fait d'accord, d'ailleurs, quand j'ai vu la phrase que tu m'as cité, je me suis tapée la tête xD. En fait, j'écris surtout en fin de journée voir même la nuit (va savoir pourquoi, jsuis plus inspiré dans ces moments là) j'écris vite, je ne fais pas de brouillon et je ne me relis pas. (Quoi que je commence à le faire pour Emiko, parce que j'ai relu ma dernière phrase et j'ai hurlé en voyant les fautes que je faisais! Genre pour écrire "T'en as un?" j'avais mis: "T'en ai hein?" Bref, de quoi se tirer une balle.
Donc promis, je ferais plus attention la prochaine fois :)
Revenir en haut Aller en bas
Rikô
:
:
Rikô

Sexe : Féminin
Zodiaque : Verseau
Messages : 230
Date de naissance : 02/02/1991
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 28

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 17:49

FairySumi a écrit:
Rikô: En fait, j'adore cette artiste depuis que je suis toute petite, et je me suis remise à écouter ses chansons. Et quand j'ai écouter celle-ci, j'ai fermer les yeux et j'ai vu tout mon one-shot défiler sous mes yeux, comme un film. C'est super bizarre à décrire mais c'était comme une évidence! Du coup, en même pas une heure, j'avais pondu mon petit bébé *-*

C'est l'évidence même ! C'est exactement comme ça que me vient mes fanfic' ! C'est même grâce à un rêve que j'ai eu l'idée de tout commencer (d'ailleurs un rêve assez ......) *part se cacher*
BREF !!! Vive la musique ! Et vive l'inspiration de nuit ! X3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 18:09

Assez, Assez.. Heeein What a Face xD
En tout cas, je suis content que ce petit texte vous ai plus, surtout que pour une première song-fic, (moi qui n'aime pas ça d'habitude --') je suis plutôt fière de moi!
Revenir en haut Aller en bas
Gazille
:
:
Gazille

Sexe : Masculin
Zodiaque : Sagittaire
Messages : 137
Date de naissance : 30/11/1991
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 27

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptySam 8 Déc - 19:29

Je me marre de Eily qui veut, je cite "corriger les fautes" car le correcteur word aime "rajouter des faute."
Dit-elle en oubliant un "s" :D
Revenir en haut Aller en bas
Eily
:
:
Eily

Sexe : Féminin
Zodiaque : Capricorne
Messages : 292
Date de naissance : 30/12/1991
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 27

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyDim 9 Déc - 0:21

...............SHAME ON ME ! >______< *pars corriger ça desuite avant de se faire lapider en place publique*

Oui bon ça m'arrive de plus en plus souvent de faire des fautes sur pc xD (pour ma défense j'étais en train de faire plein de choses en même temps du coup j'ai absolument pas fait gaffe, sachant que j'étais en train de m'acharner pour essayer d'écrire le mot sans fautes de frappe xD)
Mais je maintiens que le correcteur fait régulièrement des fautes....pas d'orthographe, mais des fautes d'accord ou autres de grammaire...xD
Revenir en haut Aller en bas
Gazille
:
:
Gazille

Sexe : Masculin
Zodiaque : Sagittaire
Messages : 137
Date de naissance : 30/11/1991
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 27

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyDim 9 Déc - 0:27

*Scrute chacun des mots qu'elle écrit* Twisted Evil

Bon ça va, objection retenue ! Mais soigne ta ponctuation, on ne comprend plus rien ! *cherche la m*****

:p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyDim 9 Déc - 2:16

MDR! Vous êtes pas possible xD!
Tout le monde fait des fautes, personne n'est parfait (sauf peut-être Luxus What a Face)

Envoie tout plein de bisous coloré d'amour à tout le monde (moi à mon bisounours, je lui fais des bisous...)
Revenir en haut Aller en bas
Eily
:
:
Eily

Sexe : Féminin
Zodiaque : Capricorne
Messages : 292
Date de naissance : 30/12/1991
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 27

[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyDim 9 Déc - 12:45

Dis voir Gaz', tu aimes les pierres ? ♥

Sinon, pour reprendre ce que je comptais écrire de base !
Haha l'inspiration de la nuit, un grand classique....En tout cas je suis pareille à ce niveau là, le meilleur moment pour écrire, c'est 1-2h du matin x) Du coup les perles orthographiques, c'est assez magique....(mais j'avoue que ton exemple m'a tuée xD)
Bon après comme moi je suis jamais satisfaite de ce que j'écris, je suis pas capable de finir quoi que ce soit donc encore moins de le poster quelque part...x'D (en partie parce que je me relis 20fois et que du coup je trouve ça vraiment nul, du coup je recommence tout =_= 'fin bref)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. EmptyDim 9 Déc - 17:03

Je te jure que quand j'ai vu ma faute je me suis dit: "Là, ça ne va plus, faut te relire ma vieille, parce que sinon,t u vas envoyé que de la m****!" Du coup, j'ai relus mon chapitre en entier. Bon, il doit sûrement avoir quelques fautes par ci, par là, mais pas des énormes non plus.

J'ai un gros défauts, je mets des -s de partout! Pourquoi, je ne sais pas, à croire que mon doigt est systématiquement attiré par cette lettre. Donc ne vous étonnés pas si vous trouvez des -s là où il y en à pas besoin. Puis, j'ai encore un peu de mal avec les -er -é -ée. Mais au fur et à mesure que j'écris je m'améliore. A savoir qu'il y à encore trois ans en arrière j'étais une vrai daube! Pour la dictée à mon brevet, j'avais eu -7/20 O_O. Mais bon, plus j'écris, plus je lis et moins je fait de fautes! Prions pour que ça continue comme ça xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[FIC] Le train du soir. Empty
MessageSujet: Re: [FIC] Le train du soir.   [FIC] Le train du soir. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FIC] Le train du soir.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FIC] Le train du soir.
» Le train
» à voir ce soir sur tf1
» [SOFT] COMPAGNON MOBILE : Faciliter vos voyages en train [Gratuit]
» Quel café buvez-vous le soir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Lazy House :: Zone de H.S :: Zone de HS :: Créations-
Sauter vers: